Tél : 06 69 70 77 26

Magouille en financement de photovoltaïque

Il ne sera pas facile de se faire financer !

Photovoltaïque : lourde condamnation de Cofidis et des dirigeants de BSP

La grosse arnaque de ces dix dernières années dans l'installation de panneaux photovoltaïques aboutit à de grosses condamnations. Naturellement ces peines (très faibles) sont méritées mais seront difficilement applicables pour le dirigeant qui a pris la poudre d'escampette et vit au soleil sur le dos des clients. 

Des centaines de clients floués par l’entreprise BSP, spécialisée dans l’installation de panneaux photovoltaïques, et déclarée en liquidation judiciaire en janvier 2010, attendaient avec impatience que ses dirigeants, ainsi que la société de prêt à laquelle ils étaient liés, soient jugés. C’est chose faite depuis le 29 septembre.

Liquidée en 2010, il  aura fallu attendre 6 ans pour que ses dirigeants soient condamnés....plus de 30 millions d'euros de passif, une paille....et 600 créancier floués

Les clients, qui avaient été démarchés par téléphone, puis à leur domicile, afin qu’ils installent des panneaux photovoltaïques sur leur toit, se plaignaient de ce que les installations ne fonctionnaient pas: le matériel livré n’était pas celui prévu au contrat, la pose n’était pas conforme aux règles en vigueur; les panneaux, s’ils marchaient, ne fournissaient pas le rendement attendu, du fait de l’absence d’études sérieuses de rentabilité.

La magouille fonctionnait à merveille...dès le bon de commande signé, la société se faisait financer par sofemo qui n'y voyait que du feu

Le système était bien rodè et simple : le vendeur faisait signer au client son dossier de fincancement...en même temps que le bon de livraison ce qui permettait l'encaissement ....

Le parquet a donc poursuivi non seulement les responsables de BSP, mais aussi la société Sofemo, .

Chaouki Bouskaya, le patron de BSP, a disparu le 4 avril 2014, après avoir indiqué à sa compagne qu’il allait acheter du pain. Cet homme né le 10 mars 1967 à Lyon n’a donc pas comparu devant le tribunal correctionnel d’Avignon (Vaucluse), lors du procès qui s’est tenu le 1er juin.

En son absence, le tribunal l’a condamné, le 29 septembre, à deux ans de prison et au paiement d’une amende de 50 000 euros pour, notamment, pratique commerciale trompeuse, escroquerie et abus de confiance. Un mandat d’arrêt a été délivré à son encontre. 50000 € pas cher payé pour une magouille de 30 millions d'euros ....Euréka, pas mal d'autres devraient suivre c'est mieux que la drogue...

Bon, le plus grave c'est que les sociétés financières vont être de plus en plus réticentes à financer le photovltaïque alors que toutes les conditions sont réunies pour que le PV en autoconsommation soit de plus en plus recherché par le consommateur.

contact

FRANCE    

Le domaine du lac
05000 GAP FRANCE

Mobile+33.669.707.726
Fax : +33.972.402.736
Siret : 31062566000108

 

CONTACT

Skype : expert.enr

Interventions
paypal



TUNISIE

67 avenue Habib Bourguiba
ARIANA -TUNIS
Tel : +216.997.793.29
+216.266.787.98
RCA245182200

Page FacebookPartager sur Google+Profil Viadeo